Média et Nouvelles
August 07, 2020

Regardez l’enregistrement de notre webinaire : Comment la COVID-19 affecte-t-elle la population atteinte de la MPR – Présenté en français

La Fondation canadienne de la MPR présente : Comment la COVID-19 affecte-t-elle la population atteinte de la MPR – Présenté en français

Regardez l’enregistrement dès maintenant!

Regardez l’enregistrement ICI!


La COVID-19 constitue un grave problème de santé et ses répercussions sur notre vie ne cessent d’évoluer au quotidien. En cette période sans précédent, les personnes ayant des conditions préexistantes doivent être particulièrement vigilantes. C’est pourquoi nous souhaitons vous fournir les dernières mises à jour sur le virus et vous soutenir au cours de cette période difficile.

La Fondation canadienne de la MPR était ravie de vous présenter le webinaire « Comment la COVID-19 affecte-t-elle la population atteinte de la MPR », qui a eu lieu le 9 juillet. Lors de ce webinaire gratuit, les participants ont pu poser des questions à des spécialistes canadiens de renom en matière de MPRAD.

Nous invitons les patients et leurs proches à regarder l’enregistrement de ce webinaire afin d’en apprendre plus sur les questions suivantes, entre autres :

  • Suis-je plus susceptible de contracter la COVID-19 si je suis atteint(e) de la MPRAD?
  • Suis-je plus susceptible de développer des complications graves?
  • Comment puis-je éviter de contracter la COVID-19?
  • Que dois-je faire si je contracte la COVID-19 et que je suis atteint(e) de la MPRAD?
  • Comment mon traitement pour la MPRAD changera-t-il pendant la pandémie de COVID-19?
  • Y a-t-il certains médicaments que je dois éviter ou arrêter de prendre?

Ce webinaire a eu lieu : le jeudi 9 juillet 2020, de 19 h à 21 h (HNE)
Vous pouvez le visualiser dès maintenant : Depuis chez vous!
Conférencier : Dr Guillaume Bollée

Regardez l’enregistrement ICI!

Au sujet de l’intervenant :

Le Dr Guillaume Bollée est néphrologue. Il a un intérêt et une expertise particuliers dans le domaine des maladies rénales rares et héréditaires. Il dirige la clinique des maladies rénales rares de l’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM), dont l'une des activités principales est d'offrir des soins aux patients et famille atteints de polykystose rénale autosomique dominante. Le Dr Bollée pratique également la médecine au Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM), dont il est le chef du service de néphrologie. Il est professeur clinique adjoint au Département de médecine de la Faculté de médecine de l’Université de Montréal et est auteur et coauteur de nombreux articles portant notamment sur des maladies rénales génétiques et rares. Le Dr Bollée a déjà participé à l'organisation de plusieurs forums avec la Fondation Canadienne de la MPR.