CONSEIL D’ADMINISTRATION

Dianne Hillier

Chez Dianne, la maladie polykystique des reins, c’est de famille ! En effet, ses deux grands-parents maternels et sa mère en ont souffert. Il y a plus de 15 ans, le père de Dianne a fait don de ses reins à sa mère. Dianne et sa famille soutiennent toujours la cause de la Fondation canadienne de la MPR avec intérêt et restent déterminées à promouvoir les nouvelles options de traitement qui permettront d’améliorer la vie des personnes atteintes de la MPR.